BIENVENUE

à LA troisième ÉDITION DU

MÉRITE CULINAIRE SUISSE

Le prix du « Mérite Culinaire Suisse »  a été créé afin de mettre en valeur l'excellence de la gastronomie suisse et en particulier celle du métier de cuisinier.

Chaque année, à l'issue d'un concours national, ce prix prestigieux sera remis à quatre cuisiniers dont l’activité a fait ou fait honneur à la profession, reconnus pour leur excellence, leur savoir-faire et pour l'exercice de leur art dans le respect des produits authentiques du patrimoine culinaire suisse.

Toutes les candidatures seront examinées par un Jury national, composé d’experts et de professionnels des métiers de bouche, issu des trois principales régions linguistiques de la Suisse. Ce Jury attribuera les distinctions en toute indépendance.

Le prix du « Mérite Culinaire Suisse » consiste en un écrin contenant les insignes du Mérite, choisis à la suite d'un concours international à l’École d’Art de Lausanne. Il sera remis aux quatre Lauréats au cours d’une cérémonie qui aura lieu au Parlement suisse.

 

INFOS

CONCOURS

DOCUMENTS de candidature

De sa création à sa mise en place, tout ce que vous voulez savoir et connaître
sur le Mérite Culinaire Suisse est à télécharger

ICI

PRÉSENTATION

Le Mérite Culinaire Suisse est un concours et un prix honorifique d'excellence,
le règlement du Jury du concours est à télécharger

ICI

RÈGLEMENT DU JURY DU CONCOURS

Vous remplissez les conditions du Concours et désirez relever le défi ?
Alors votre bulletin de candidature est à télécharger
ICI

INSCRIPTION AU CONCOURS

UN JURY  PRESTIGIEUX

LE JURY DU MÉRITE

 

Irma Dütsch

Cuisinière cheffe

 Bernadette Lisibach

Cuisinière cheffe

Franck Giovannini

Cuisinier chef

André Jaeger

Cuisinier chef

Dario Ranza

Cuisinier chef

Othmar Schlegel

Cuisinier chef

FRANCE MASSY

JournalistE

Daniel Böniger

Journaliste

Paul Imhof

Journaliste

David Moginier

journaliste

Knut peter Schwander

journaliste

UN PRIX  NATIONAL

LE PRIX DU MÉRITE CULINAIRE

LE CONCOURS du MÉRITE C'EST AUSSI
UN LIEU, UNE VILLE, UNE RéGION

Chaque année, le Jury siège à l'École Professionnelle de Montreux.

NOS PARTENAIRES

LAURÉATS 2021

MÉRITE CULINAIRE D'HONNEUR

MÉRITEs CULINAIREs

CÉRÉMONIE DE REMISE

DU MÉRITE CULINAIRE SUISSE

En présence de guy parmelin

président de la confédération

 

HÔTEL BELLEVUE BERN, LE 21 juin 2021

 

 

 

Inutile d’essayer d’énumérer toutes les étapes de sa carrière, de ses succès et de ses distinctions. Je me permets juste de citer un très grand hôtelier de la fin du siècle dernier, Mr. Peter Stafford: «Collaborer avec Anton Mosimann m’a donné plus de plaisir et de satisfaction que n’importe quelle autre collaboration dans toute ma carrière dans l’hôtellerie. Anton Mosimann est souverain, aimable, extrêmement ferme et absolument juste. Je le considère non seulement comme un des meilleurs cuisiniers du monde, mais aussi comme un incroyable organisateur et grand motivateur. Tout hôtelier serait reconnaissant de recevoir autant de loyauté de la part de ses collaborateurs, comme ce fut le cas avec Anton Mosimann. Je suis fier d’avoir eu le privilège de travailler avec lui et sa brillante équipe». Malgré son «jeune» âge – 74 ans – son succès et sa grande célébrité, Anton Mosimann est resté humble et accessible. Il est une personne simple qui n’a jamais oublié ses racines.

Anton Mosimann - OBE, DL

Le droit de vote pour les femmes existe en Suisse depuis maintenant 50 ans. Malgré cela, on pense toujours que la gastronomie reste un domaine réservé aux hommes. Rebecca Clopath nous prouve le contraire et aussi que les aprioris sont faits pour être changés. Lorsqu’on découvre la liste de ses étapes de formation, on repère des noms de cuisiner bien connus en Suisse comme le fameux Chrüteroski et le mystérieux Hexer alias Stefan Wiesner chez qui Rebecca Clopath a passé six années de sa vie, ce qui à l’échelle d’aujourd’hui représente une éternité. On y trouve aussi son appartenance à l’équipe nationale suisse junior des cuisiniers. Avec un bagage pareil, son talent et son look, Rebecca aurait pu choisir Zurich, New York ou Singapour. Mais non... elle a choisi la ferme familiale à Lohn, dans la vallée de Schams dans les Grisons. Sa ligne directrice? «Terre saine - animaux robustes - cuisine honnête». Dans sa vallée, elle y trouve la nature, les animaux et 26 sortes de pommes-de-terre. Elle cueille des herbes dans les pâturages, des fleurs comestibles dans son jardin et se sert des produits de la ferme de son père.

Dans le canton du Tessin, très touristique et proche de l’Italie, la gastronomie joue un rôle primordial ! Beaucoup de noms célèbres y circulent et notamment en tête celui de Conte Rossini. Un autre incontournable est la Locanda Orico de Lorenzo Albrici. Depuis son enfance, Lorenzo Albrici a su qu’il voulait être cuisinier. Voilà une carrière exemplaire. Au bénéfice d’une formation solide, la liste de toutes les étapes de ses années errantes se lit comme un palmarès. Parmi les différentes maisons figure l’Hôtel de Ville à Crissier au temps de Fredy Girardet et Lorenzo lui-même précise que c’est à Crissier que sa passion pour la vraie cuisine s’est affirmée. Depuis 1998 Lorenzo Albrici dirige la Locanda Orico à Bellinzone. Toujours aux fourneaux et à la tête d’une brigade très inspirée, il est resté humble, disponible et amical. Sa cuisine talentueuse enchante un grand public. Elle est basée sur la qualité des produits et le mariage des cultures culinaires françaises et italiennes. Inutile de préciser qu’avec ce niveau, Lorenzo Albrici a formé et influencé nombre de jeunes en les orientant sur le bon chemin.

C’est à un parcours remarquable que Pierrot Ayer doit ce qu’il est aujourd’hui. Cuisinier de passion, il a démontré pendant toute sa carrière le sens du partage et de collégialité. Avec une formation classique et un nombre d’étapes impressionnantes, comme le Baur au Lac à Zürich mais également en tant que chef de cuisine du Buffet de la Gare de Fribourg, qui à l’époque était une table réputée dans toute la Suisse, Pierrot Ayer s’est finalement installé avec sa femme Françoise au restaurant Le Pérolles à Fribourg, pour en faire la meilleure adresse de la ville. Membre des «Jeunes restaurateurs d'Europe», il a rapidement pris leur présidence, pour ensuite prendre celle des «Grandes Tables de Suisse». Son nom est lié aux produits de qualité, comme le fameux Vacherin Fribourgeois AOP et à de nombreux autres. Pierrot Ayer a beaucoup fait pour la gastronomie, pour la promotion des meilleurs produits et pour la formation et le soutien des jeunes. À la fin du bail de l’ancien Le Pérolles, il a eu la chance et le bonheur de le reprendre pour faire un nouveau restaurant, moderne et adapté aux besoins d’aujourd’hui avec à ses côtés son fils Julien, la future relève.

Tout le monde se souvient, quand au début du nouveau siècle, les gens se passaient le mot: «Avez-vous déjà entendu parler du nouveau cuisinier de Schauenstein?» Moi je m’en rappelle comme si c’était hier et je me souviens aussi des éloges de tous ceux qui avaient goûté à sa cuisine! En 2003, Andreas Caminada était la révélation de l’année et Irma Dütsch était cuisinière de l’année du Gault&Millau. Peu de gens connaissaient alors Caminada et je le vois encore, tout jeune, timide, en se demandant ce qui lui arrivait. Après plus de vingt ans sa carrière est un vrai conte de fées! Son succès s’explique par son immense talent, sa diligence et son professionnalisme. Il a gravi tous les échelons à une vitesse hallucinante sans qu’aucune distinction ne lui ait échappé. Mais un tel succès est impossible sans une équipe forte, talentueuse, dévouée et motivée. Andreas Caminada a su partager et transmettre son talent et sa grande passion aux jeunes qui l’entourent. Pour preuve: ses restaurants Igniv, où il a installé non seulement ses idées, mais aussi ses meilleurs éléments en leur donnant une chance unique. La deuxième preuve de son grand cœur et de son sens du partage est la Fundaziun Uccelin. Une initiative aussi brillante que géniale, avec pour objectif l’accompagnement et la promotion des meilleurs talents dans notre profession.

Rebecca Clopath

Lorenzo Albrici

Pierre-André Ayer

Andreas Caminada

LES 16 MÉRITES CULINAIRES SUISSES

Lorenzo Albrici

Pierre-André Ayer

MATHIEU BRUNO

Andreas Caminada

Rebecca Clopath

STÉPHANE DÉCOTTERD

irma dütsch

vreni giger

FRÉDY GIRARDET

FRANCK GIOVANNINI

andré jaeger

BERNADETTE LISIBACH

ALE MORDASINI

Anton Mosimann - OBE, DL

DARIO RANZA

OTHMAR SCHLEGEL

MÉRITE
CULINAIRE

SUISSE

 Édition 2021

LE

CONCOURS

2022

EST OUVERT !

 

Inscrivez-vous

maintenant!

 

 

ACCUEIL

BIENVENUE

DOCUMENTS

LE PRIX

LE JURY

LE LIEU

PARTENAIRES

LAURÉATS 2021

LES MÉRITES

CONTACT

F

D

I

E

CONTACT

MÉRiTE CULINAIRE SUISSE | CP99 | CH-1001 Lausanne | Tél. +41 21 601 58 03 | concours@meriteculinaire.ch | www.meriteculinaire.ch

© Copyright 2021-2022 • Fondation pour la Promotion du Goût • Mérite Culinaire Suisse • All rights reserved.